HISTORIQUE

Le Sud-Kivu est issu des découpages administratifs successifs qui ont abouti à la division de la Province du Kivu en trois entités distinctes, à savoir : le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Maniema. La province du Sud-Kivu est découpée en huit territoires : Fizi, Idjwi, Kabare, Kalehe, Mwenga, Shabunda, Uvira et Walungu, ainsi que la ville de Bukavu, le chef-lieu.

Pendant la période précoloniale, le territoire couvrant actuellement la province du Sud-Kivu était subdivisé en quelques royaumes dont les principaux furent le royaume du Bushi et celui du Buhavu. Le royaume du Bushi comprenait les territoires de Kabare nord, Walungu et une partie de Mwenga. Le royaume du Buhavu s’étendait sur Kalehe et Idjwi. La province partage donc la même histoire que le Nord-Kivu, et le Maniema dans une moindre mesure. Y compris l’histoire récente avec son lot de conflits meurtriers dans les années 90 (à partir du génocide rwandais, élément déclencheur de la plupart des troubles dans la région) et 2000, et dont il subsiste pas mal de stigmates (visibles ou pas).

Bukavu, chef- lieu de la Province du Sud- Kivu est la seule ville de la Province. Elle doit sa renommée à son statut de capitale de l‛ancienne Province du Kivu dont sont issues les actuelles Provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Maniema. La première occupation européenne date de 1900, lorsque les belges cherchaient à contenir la colonisation allemande du rwanda. L‛essor urbain remonte au début des années 40.

La ville de Bukavu est reliée aux principaux centres urbains du nord, du Sud-Kivu et du Maniema. La liaison avec Goma se fait par route (207 km) et par voie lacustre. Elle est reliée à la Province du Katanga à partir du port de Kalundu sur le lac Tanganyika. La ville est également ouverte sur le Rwanda par Cyangungu et sur le Burundi par Kamvivira.

La Province du Sud- Kivu a été créée en 1988 par le découpage en trois Provinces de l‛ancienne Kivu. Cette entité est montagneuse dans sa grande partie sauf les Territoires forestiers de Mwenga et de Shabunda.

Partager sur :