*Kinshasa : Début du Forum sur la Situation Humanitaire en République Démocratique du Congo.*

La situation humanitaire en République Démocratique du Congo passe au peigne fin  à partir du mercredi 17 octobre 2018.

C’est sous le haut patronage du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, que trois jours durant les intervenants dans le domaine social, les humanitaires donc, vont tabler sur la persistance accrue des besoins humanitaires dans 5 provinces de l’est et l’une du centre de République Démocratique du Congo.

Les Gouverneurs des Provinces du Sud-Kivu, du Nord-Kivu, de l’Ituri, du Tanganyika et du Kasaï central vont exposer sur  l’état de lieu de leurs besoins humanitaires en vue de planifier des  interventions appropriées permettant de remédier définitivement, si possible, à leur persistance.

En plus des exposés des Ministres du Gouvernement central interagissant dans l’humanitaire, des experts du domaine s’apprêtent à entrer en profondeur du sujet.

Environ 250 participants prennent part aux assises de Kinshasa.

Trois objectifs sont assignés aux assises :

  1. Procéder à une analyse conjointe objective de la situation humanitaire ;
  2. Identifier l’État des besoins, les résultats atteints, les bonnes pratiques et les goulots d’étranglement dans l’assistance en cours ;
  3. Dresser le bilan du dispositif institutionnel et opérationnel existant pour la prévention des crises et la prise en charge des personnes affectées.

Au chapitre des résultats attendus, un rapport final et des recommandations présentant les principales conclusions des échanges et discussions sera dressé et mis à la disposition du Gouvernement central.

Il est donc important, selon les attentes du Gouvernement, que la stratégie nationale à mettre sur pied examine les questions essentielles.

À l’instar d’autres Gouverneurs des Provinces concernées, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe va exposer sur la situation humanitaire du Sud-Kivu l’après-midi du mercredi 17 octobre 2018.

l’Hôtel Pullman, en Commune de Gombe, abrite les assises de 3 jours.

*Kinshasa, Faustin MULIRI, Cellule de Communication du Gouvernorat du Sud-Kivu.*

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *