RDC : Bientôt la relance du projet de réouverture et d’entretien des routes hautement prioritaires au Nord et Sud-Kivu

La réhabilitation, en terre battue, des axes routiers Miti-Hombo, Bukavu-Minova en passant par Kalehe et Minova-Goma c’est pour bientôt. Telle est la conclusion d’une réunion mixte Gouvernement-Banque Mondiale qui s’est tenue le vendredi 28 septembre 2018 dans la salle de réunion du gouvernorat de province.

Cela pourvu que les axes concernés soient sécurisés et que la population s’approprie le projet.

Une Mission de supervision de la Banque Mondiale séjourne en Province du Sud-Kivu dans le cadre de la relance du Projet de Réouverture et d’Entretien des Routes Hautement Prioritaires (Pro-Routes) au Sud-Kivu et au Nord-Kivu.

La veille, le jeudi 27 septembre 2018, la délégation a procédé à la remise officielle de deux routes urbaines (Fizi et Mimoza) modernisées et financées par la Banque Mondiale dans le cadre du Projet inter urbain.

La matinée de vendredi 28 septembre 2018 est consacrée à une importante concertation mettant face à face la délégation de la Banque Mondiale, des délégués du Gouvernement central venus de Kinshasa, des membres du Cabinet du Gouverneur Claude Nyamugabo Bazibuhe et du Gouvernement provincial avec à leur tête, le vice-gouverneur Hilaire KIKOBYA KASUSA.

La délégation de la Banque Mondiale est conduite par Nicolas Peltier, le Chef de la Mission. Il est Directeur du Département Transport, Zone Afrique de l’ouest et Afrique Centrale.

Pour rappel, c’est depuis 2017 que le Projet Pro-Routes connaît une suspension de financement avec comme conséquence l’arrêt des travaux suite à des allégations de violences sexuelles, des violations des droits de l’homme et à des manquements à certaines mesures de protection  environnementales et sociales rapportées sur le chantier Goma-Bukavu.

Faustin MULIRI, Cellule de Communication du Gouvernorat.

 

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *