RDC : La gestion des écosystèmes agricoles montagneux du Sud-Kivu préoccupe le Gouvernement central

Lancement officiel le lundi 22 octobre 2018 dans la salle du centre RIO à Nguba en commune d’Ibanda, du projet pilote, restauration et gestion durable des Écosystèmes agricoles montagneux de la Province du Sud-Kivu.

Cette cérémonie était présidée par Amy AMBATOBE NYONGOLO, ministre national de l’ Environnement et Développement durable.

Dans son exposé, Hilaire KIKOBYA KASUSA, Vice-Gouverneur de Province et représentant personnel du Gouverneur de Province en mission Maître Claude NYAMUGABO BAZIBUHE, a salué la concrétisation de ce projet. Les activités seront accès sur la gestion de l’interface, à savoir Homme et Biodiversité.

« Les activités concernent spécialement la dégradation des terres, la déforestation, la biodiversité proprement-dite, le changement climatique, mais aussi la sécurité alimentaire » a fait savoir Hilaire KIKOBYA.

Les territoires concernés sont ceux de Kabare, Kalehe, Walungu et Idjwi.
Avec ce projet, il compte atteindre l’objectif que s’est fixé le Gouvernement central, visant à restaurer 8 millions d’hectares d’ici 2020. 70 micro-projets en terme d’activités génératrices de revenus cadrant avec la protection de l’environnement seront au passage financés dans les territoires ciblés durant l’exécution du projet.

Cette activité a connu la participation active des acteurs de l’environnement, agriculture, développement durable et rurale, des autorités coutumières et des communautés bénéficiaires.

Musaba Proust et Aaron Basimarha/Cellule de Communication du Gouvernorat

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *