Sit-in des femmes vendeuses : Le Vice-gouverneur dénoue la crise

Après une lutte intense des vendeuses des souliers au marché de Kadutu, ces femmes irritées viennent d’obtenir gain de cause après l’implication du gouvernement provincial.

C’était après le déplacement du Vice gouverneur de Province Kasusa Kikobya Hilaire devant la mairie, endroit où les vendeuses ont passé la nuit à la belle étoile après ce qu’on peut qualifier de sit-in diurne et nocturne.

Après avoir apaisé ces femmes, Kasusa Kikobya Hilaire s’est dirigé au marché central de Kadutu à travers une marche à pied en compagnie d’une foule en liesse scandant des chants d’allégresse.

Arrivé sur place, il a ordonné la démolition de la clôture en tôles qui était érigée à l’endroit où les femmes étalaient jadis leurs marchandises, en présence du maire de la ville Bilubi Meschak.

« Éviter de bloquer le « petit peuple » qui fait tout son mieux pour nourrir leurs enfants grâce à ce commerce. Ceux qui construisent ici ne vont pas nourrir les enfants de ces femmes. Tout le monde a droit à la vie. J’en appelle néanmoins à une communication régulière entre les autorités et la population autour des problèmes communautaires, c’est la seule façon d’éviter de genres de choses. » a fait savoir le Vice-gouverneur.

Entre temps des pourparlers se poursuivent entre les autorités, la société civile et d’autres personnes qui ont accompagné ces femmes vendeuses dans leur lutte afin de décanter pour du bon cette question épineuse.

Musaba Proust/Cellule de communication du Gouvernorat.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *