Sud-Kivu : Les députés jugent recevables le budget rectificatif et le rapport d’exécution du budget premier semestre 2018

L’assemblée provinciale du Sud-Kivu a jugé recevable le projet de révision de l’édit budgétaire exercice 2018 ainsi que le rapport d’exécution du budget au premier semestre de la même année.

C’était lors d’une plénière tenue dans l’après midi du mercredi 07 novembre 2018 à l’hémicycle situé à Labotte en commune d’Ibanda, après une série de réponses du numéro UN de la Province, Maître Claude NYAMUGABO BAZIBUHE BAZIBUHE lues par la ministre du budget Agnès SADIKI.

Les questions des élus du peuple adressées au Gouvernement provincial concernaient essentiellement les motifs de la révision budgétaire, les dépenses et recettes réalisées durant cette année, le bien-fondé de l’ordonnance loi datant de mars 2018 portant augmentation et  suppression de certaines taxes et impôts, pour ne citer que ceux-là.

Des questions auxquelles le numéro le Gouverneur de la Province a fourni des explications nettes, claires et surtout précises et qui ont rencontré l’assentiment des députés. Ce qui a poussé la quasi totalité de ces élus à juger recevables les projets en question.

Pour le Gouverneur de Province Maître Claude NYAMUGABO, c’est un sentiment de joie.

« Nous sommes contents car les députés nous ont aussi formulé des recommandations à travers les questions qu’ils nous ont adressé. Leurs contributions ne passeront pas inaperçues, mais seront prises en compte car nous voulons tous la même chose à savoir l’émergence du Sud-Kivu » a renchéri le Gouverneur.

Les deux projets ont été renvoyés à la commission économique financière de l’Assemblée provinciale qui a quatre jours pour son étude approfondie.

La prochaine étape c’est l’adoption du projet d’édit budgétaire pour l’exercice 2019 inscrite à la plénière de ce jeudi 08 novembre 2018.

Le Gouverneur était accompagné du Vice-gouverneur Hilaire Kikobya Kasusa, de son directeur de cabinet, quelques membres de son cabinet politique et du Gouvernement provincial.

Musaba Proust et Aaron Basimarha/Cellule de Communication du Gouvernorat

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *