Sud-Kivu : « Restons unis et mettons-nous au travail », exhorte le Gouverneur Théo Ngwabidge à sa prise de fonction

Théo Ngwabidje Kasi s’installe officiellement dans son fauteuil Nyamoma. C’était au cours d’une cérémonie solennelle de remise et reprise qui s’est tenue au cabinet du Gouverneur de Province. Le Gouverneur par intérim et sortant Dolly Bizimungu et le nouveau Gouverneur et le Vice-gouverneur Marc Malago Kashekere. Aussitôt installé, le nouveau locataire de Nyamoma compte s’investir pour que le Sud-Kivu décolle pour de bon.

Quelques insignes du pouvoir lui ont été livrés pour marquer cette passation civilisée, tel l’étendard du pays, le sceau, la carte géographique de la province, mais aussi les clés de son désormais Cabinet. La situation globale de la province lui a été présentée par le Directeur de cabinet du Gouverneur sortant. Elle comprend la démographie et cartographie de la province, les finances du trésor public, l’administration de l’état, la fonction publique, et biens d’autres aspects de la gestion quotidienne de la province.

Après la lecture du procès verbal de remise et reprise, le chef de l’exécutif provincial s’est installé dans son fauteuil en s’échangeant de place avec l’intérimaire.
Il a félicité son prédécesseur qui, selon lui a travaillé comme un grand serviteur de l’état en accomplissant des lourdes fonctions dans des moments difficiles.

Théo Ngwabidje Kasi a tenu par la même occasion à réitérer sa détermination indéfectible à œuvrer avec son vice-gouverneur Malago Kashekere Marc au profit des habitants de la province Sud-Kivu.
Il en appelle à l’union des fils et filles Sud-Kivutien pour travailler en harmonie afin de répondre aux désidératas qui contrarient le paisible citoyen.

« En accédant à ces responsabilités nous savions que la tache n’est pas facile ; la dégradation de la voirie, l’insécurité qui reste précaire malgré la volonté des intervenants dans ce domaine, mais aussi la situation sociale déplaisante. Mais cela ne va pas nous décourager » a déclaré le Gouverneur dans son discours juste la prise de manettes de commande.

Malgré ce tableau sombre, Ngwabidje promet de gouverner « autrement avec l’accompagnement de tout le monde » afin d’entamer a-t-il fait savoir, le changement qu’attendent différentes couches de la province.

On se souviendra que lors de son arrivée dans la province du Sud-Kivu le mardi dernier en provenance de Kinshasa, le gouverneur Théo Ngwabidje a fait savoir que diverses actions prenant en compte les besoins urgents de la population et regroupées dans différents axes seront entreprises pour l’intérêt de la province.

Musaba Proust/CellCom Gouvernorat 

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *