L’après Inondations à Uvira: Les 7 jours du Gouverneur Théo NGWABIDJE aux côtes des Sinistrés

Par Désiré Kyakwima 

« Le gouverneur Théo NGWABIDJE vient soulager son peuple meurtri par les inondations, le gouverneur au chevet des habitants d’Uvira… Voilà comment la presse locale a accueilli et commenté l’arrivée mardi dernier à Uvira du Gouverneur de province. Quatre jours après les terribles inondations qui ont dévasté la ville, il est arrivé après avoir dépêché au lendemain de cet événement une délégation du gouvernement provincial. Dans la suite de l’autorité provinciale, le président de l’assemblée provinciale l’honorable Zacharie Lwamirha et des membres du conseil provincial de sécurité. Juste après son arrivée, une réunion devrait se tenir pour qu’on lui fasse un briefing de la situation mais le Gouverneur jugeant la situation grave, a immédiatement entamé la visite des sites durement touchés par les inondations pour constater lui-même de visu après avoir parcouru le rapport de la délégation qu’il avait dépêchée.

A Mulongwe, les dégâts causés par les crues de la rivière éponyme sont dignes d’un tsunami : la rivière après avoir englouti des avenues entières est sorti de son lit répandant ses courants irrités contre des maisons d’habitations et des magasins. Au même moment la rivière Kavimvira débordait avec furie pour le même spectacle, raconte le maire d’Uvira Kiza Muhato. Cette première journée a permis au gouverneur de se faire une idée précise sur les dégâts matériels et l’ampleur des travaux à envisager afin de redonner l’espoir à ses concitoyens. Après les visites des sites affectés, est venu le moment tant attendu par la population: l’arrivée d’un convoi des 7 camions transportant de l’aide humanitaire. Le Gouverneur Théo Ngwabidje qui avait quelques jours auparavant réuni à Bukavu les humanitaires pour les convaincre de mutualiser les efforts dans le but de voler efficacement au secours des sinistrés d’uvira, est allé réceptionner ce convoi résultat de son plaidoyer et du partenariat avec les agences du système des Nations unies. 

Face aux exigences sans cesse croissantes de la population qui veut illico presto être rassurée sur son avenir pour ne pas revivre le cauchemar et au souci des habitants de Mulongwe et de Kasenga d’assister au début rapide des travaux de génie civil pour remettre les deux rivières dans leurs lits respectifs d’avant les inondations, le premier citoyen de la province a ordonné la mise en service d’engins acquis par le gouvernement provincial  et stockés au port de Kalundu en attente de leur déploiement. 

Au deuxième jour de sa mission à Uvira, le Gouverneur s’est rendu à Kalundu pour inspecter ces engins et se rassurer qu’ils ont reçu le carburant et les lubrifiants nécessaires pour être opérationnels le lendemain. 

Au troisième jour, Théo Ngwabidje Kasi  a lancé les travaux de curage des rivières Mulongwe et Kavimvira  couplés à ceux de remblayage de la route sur la partie endommagée. C’était à la grande satisfaction de la population qui avait manifesté bruyamment la veille et qui avait reçu les assurances de la bouche du gouverneur de Province. 

Pendant ce temps, la distribution de l’aide humanitaire réceptionnée par l’autorité provinciale avait commencé sous la supervision du ministre provincial de l’intérieur, Lwabanji Lwasingabo.

Malgré les efforts déployés sur place par le chef de l’exécutif provincial du Sud-Kivu, cela  n’élude en rien la conviction selon laquelle il faudra des actions herculéennes que le gouvernement de la république se doit d’entreprendre pour des solutions durable afin d’empêcher que la ville d’Uvira ne soit jetée au lac.

 Au 4ème jour, des réunions se succèdent les unes après les autres avec les forces vives. Le ministre national de l’action humanitaire à la tête d’une délégation gouvernementale arrive à Uvira pour évaluer les besoins et apporter un premier secours à la population, déclare Steve Mbikayi.

5ème jour, le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi se rend à Makobola, 25 km plus au Sud d’Uvira dans le territoire de Fizi pour visiter l’hôpital Maman Sifa que l’ancien président de la république Joseph Kabila Kabange a mis à la disposition du gouvernement provincial dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. Le Gouverneur est sur tous les fronts pour lutter avec ses administrés contre cet autre ennemi invisible. Sur place il remercie le sénateur à vie Joseph Kabila pour le geste qu’il a posé et se dit émerveillé par l’équipement dont dispose l’hôpital.

Sixième jour, c’est la pause de dimanche.

Au 7ème jour, Théo Ngwabidje qui a reçu des mains du ministre national de l’action humanitaire Steve Mbikayi la première assistance du gouvernement de la république en faveur de la population d’Uvira, procède ce lundi, 27 avril à une deuxième distribution des vivres et non vivres aux familles des victimes et autres sinistrés.

En conclusion, le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi a consacré son temps à secourir ses administrés affectés par cette catastrophe naturelle. Il est convaincu que l’heure ne se prête pas aux jérémiades, à l’indexation de la faute toujours implacable de l’autre. Uvira fait face à un problème de la nature et à l’erreur humaine qui consistent à ériger des maisons à des endroits non aedificandi au mépris du respect des 10 mètres de rives et à une urbanisation non contrôlée. Le gouvernement de la république a déjà pris à bras le corps ce problème et que le président de la république,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo suit de très près l’évolution de la situation.

Il ne reste qu’aux fils et filles d’Uvira de parler le même langage et de regarder dans la même direction pour la réussite de tous les projets en cours et à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *